Programme

Concerts

ABIDAT RMA

Abidat Rma est un groupe musical populaire de sept personnes. Il s’inspire du rituel de la chasse, célébré avec le chant et la danse. Abidat Rma se rapporte à l’environnement et à sa culture : la saison du printemps, l’agriculture, la résistance, la beauté de la femme, etc. Leur célèbre danse spéciale représente la fantasia et la vie de la campagne.

PRODIGAL SON

Michael Oliviere aka Prodigal Son débute sa remarquable carriere en tant que percussioniste dans les années soixantes. Il enregistre et part en tournée avec le pianiste de renommée Winifred Atwell. Depuis, il a voyagé dans le monde avec un son novateur de percussions expérimental et contemporain.

A LOVE ELECTRIC

A Love Electric est un trio de rock depuis 4 ans avec 4 enregistrements et près de 500 concerts. leur musique est un mélange agressif et intuitif du rock des années 70 et du jazz moderne. Le groupe a participé à plusieurs événements : festival du « géant du rocher Vive latino » à Solarte en Espagne, Winter Jazzfest à NYK, les théâtres, les clubs et les salles de concert à New York, Berlin.

ALMENA

Almena est un groupe musical indépendant d’origine Alexandrine, créé pour exprimer les résultats de l’histoire de la musique dans un contexte contemporain en gardant l’identité d’Alexandrie.
Le groupe fait la combinaison de différents types de musique, comme le blues, le rock, le reggae, le hip hop et le jazz avec la musique orientale.

ARNAUD N’GAZA

Né en Côte d’Ivoire, Arnaud N’Gaza s’oriente rapidement vers la musique. Il commence une carrière de bassiste et contrebassiste dans un grand club de jazz et multiplie les expériences musicales dans les studios allant de concerts en festivals.
Il poursuit sa carrière au Maroc où il réside depuis 2013. Il se produit sur de nombreuses scènes Marocaines.

RAÏSSA LEÏ

Raïssa Leï est une artiste originaire d’Oujda qui évolue dans le milieu des danses urbaines et traditionnelles du maghreb qu’elle a su fusionner. Elle a remporté plusieurs concours internationaux. Elle a également initié avec les jeunes artistes urbains de la région de l’Oriental le projet « Oujda Street » et est présidente de l’association « Diaspor’Arts Marocaines »

MATADOR

Matador fait partie du lot des représentants de la banlieue les plus fidèles à leurs causes et qui est resté lui-même au fil des années. Il reste un des pionniers du rap sénégalais des plus engagés et a fini de marquer son empreinte sur la scène Hip Hop Sénégalais et international avec son groupe Wa BMG 44.